Avec le soutien de:

© 2017 créé par Ludovic Dougoud

Ça m’a permis de travailler ! On est occupé, on arrête de zoner et on a un salaire, c’est ça qui motive… J’ai fait l’homme à tout faire et je me suis occupé des décorations de Noël. Ce projet m’a permis de connaître du monde et de discuter. C’est un peu comme une famille !

 

G.G Améliorateur d'Environnement, 2013

A 57 ans, j'ai perdu mon emploi et eu le droit au chômage pendant 2 ans. Malheureusement je n'ai​ pas trouvé d'emploi, j'étais en fin de droit et je n'ai pas eu d'autre choix que d'aller demander de l'aide au service social. J'ai reçu une bonne nouvelle au bout de 3 mois de social qui me permettait d'aller au PITSC J'ai pu y travailler pendant 13 mois. J'ai appris à connaître un chef, des collègues et des stagiaires très sympathiques. J'avais un chef très à l'écoute et très compréhensif. En plus, j'ai appris beaucoup de chose et le travail était très varié.

C.G. Améliorateur d'Environnement, 2017

J'ai recommencé à travailler après avoir passé trois ans avec mes enfants et je viens travailler avec grand plaisir. Ça me change les idées ! Je rencontre du monde et j'adore mon travail ! Je suis très heureuse de l'opportunité que la commune m'a donnée !

N.G. Amélioratrice d'Environnement, 2017

Je remercie très fort le PITSC ! Grâce a eux, je me retrouve. Je veux dire par là que j'ai trouvé la motivation de travailler, de faire des rencontres et surtout de retrouver mon estime de moi. Je peux que dire : Merci et MERCI! Continuer comme ça parce que si vous pouvez aidez d'autres personnes dans mon cas, vous allez rendre le sourire et ça, ça n'a pas de prix!

Y.V. Améliorateur d'Environnement, 2017

En tant que civiliste, l’expérience vécue au PITSC durant près de 6 mois m’a apporté énormément de satisfactions, bien plus qu’escomptées. J’ai d’ailleurs toujours eu beaucoup de plaisir à me rendre au PITSC.

Employé de commerce de formation, ma tâche principale était d’encadrer les améliorateurs dans diverses tâches manuelles. Pas vraiment bricoleur de base, il m’a été au début difficile de montrer de l’autorité et de m’imposer comme référent. En faisant preuve d’investissement, j’ai petit à petit pu créer des liens avec les améliorateurs. Surtout, j’ai compris que l’objectif n’était pas de juger le travail effectué mais bien de l’encadrer. La réalisation des travaux et leur coordination s’est de ce fait améliorée au fil du temps.

A titre personnel, cette période m’a permis d’apprendre énormément dans divers domaines, mais particulièrement au niveau relationnel et manuel, et ce grâce aux diverses personnalités et compétences de chaque améliorateur, dont j’ai pleinement pu profiter. La confiance qu’ils m’ont témoignée a permis de créer un lien solide et une excellente entente, ce qui me permettait de coordonner les divers travaux à réaliser. Cela s’est toujours extrêmement bien déroulé et j’ai pu compter sur des personnes  motivées à travailler, malgré parfois des situations difficiles.

Les responsabilités qui m’ont été octroyées m’ont en outre permis de m’organiser davantage, de faire preuve de confiance en moi, et donc ainsi de mûrir.

Enfin, ma plus grande satisfaction a été celle de voir d’anciens améliorateurs trouver du travail. Je me suis réellement rendu compte de l’importance du  PITSC et surtout de l’impact concret qu’il avait.

Je remercie ainsi le PITSC pour cette magnifique expérience et surtout pour tout ce que le Programme apporte à la population.

Joris Bouele, Civiliste, 2017

J'ai travaillé avec une équipe formidable. Mon travail polyvalent, entre le ménage et la garderie des cours de français était un vrai plaisir. Des enfants de toutes les nationalités pour lesquels il fallait trouver des moyens de communication. C'était vraiment comme une famille, ou le cadre de travail était agréable et sans pression. 

M-L. P. Amélioratrice d'Environnement, 2016

Grâce au PITSC, j'ai pu reprendre un rythme de vie normal. Cela m'a aussi permis de rencontrer pas mal de personnes différentes. Le travail est varié et se fait toujours dans un super ambiance. C?est quelque chose qui me motive beaucoup à me lever le matin.

S.P. Améliorateur d'Environnement, 2017

Très bonne ambiance au PITSC, le travail était varié et on profite de l'expérience des autres pour apprendre.

M.K. Améliorateurs d'Environnement, 2017

Un grand MERCI pour cette année passée au PITSC avec une équipe au top. Ce programme m'a beaucoup aidé à me remettre en activité et m'a permis de retrouver du travail. 

Je félicite toutes les personnes qui oeuvrent au sein du PITSC pour aider les personnes qui souhaite reprendre une activité et retrouver un emploi. 

J'ai passé une année formidable, avec des personnes formidables! Merci pour tout et bonne continuation à cette structure très utile!

C.B. Améliorateur d'Environnement, 2017

J’ai effectué mon premier stage HES au sein du PITSC à Marly. Ayant une première formation de créatrice de vêtements, j’ai particulièrement à cœur le monde de l’artisanat et du travail manuel. Le monde de la réinsertion socioprofessionnelle m’était alors inconnu, mais ce stage m’a permis de mettre en perspective autant un suivi individuel que des considérations sur le vivre-ensemble. A l’issue de ce stage j’ai d’ailleurs fait le choix de poursuivre mes études en animation socioculturelle pour approfondir les aspects collectifs et communautaires du travail social.

Le PITSC se réapproprie la valeur travail pour en faire un outil de valorisation des compétences afin que chacun puisse prendre conscience de sa participation réelle à la société et ainsi retrouver une meilleure estime de soi. Le programme a d’ailleurs d’excellents résultats quant à la sortie de l’aide sociale des personnes.

La structure étant encore relativement petite - huit améliorateurs d’environnement lors de mon stage - l’action de PITSC s’inscrit au plus proche des intérêts des bénéficiaires, tout en améliorant par des projets innovants la qualité de vie de chaque citoyen de la commune de Marly. En tant que stagiaire il m’a été d’ailleurs possible de lancer de manière très autonome les « Incroyables Comestibles » sur le territoire communal. La créativité des améliorateurs est valorisée, et celle des stagiaires également !

J’ai passé 6 mois formidables à encadrer une équipe dynamique, motivée et solidaire, dont le regard qu’ils portent sur la vie et la société me fait avancer aujourd’hui.

Merci à eux et longue vie au PITSC !

Noémie Délèze, Stagiaire, 2017

Je suis fière de dire que j'ai fais mon stage au PITSC. C'est une expérience qui a marqué mes premiers pas dans ma carrière. À la fois beaucoup de plaisir et de défis m'ont apporté à une évolution et une prise en charge de mon stage. J'ai ajouté à mon bagage des apprentissages personnels et professionnels qui me suiverons toute ma vie. Je vous remercie pour m'avoir si bien accueillie dans votre beau coin de pays!

Marie-Claire Sénéchal, Stagiaire, 2017

Mon année au PITSC, que des choses positives à dire. Une année intense en émotion avec mes collègues, mon supérieur. J’ai beaucoup appris, j’ai pris de l’assurance avec eux. 

Je souhaite sincèrement à tout le monde de pouvoir vivre cette belle expérience, mon supérieur m’a redonné de la confiance en moi, avec beaucoup de patience et de gentillesse.

Aussi le travail en collaboration avec l’animation, toutes des personnes super, ils vont me manquer tous. J’avais l’impression de faire partie d’une grande famille.  

 

La préparation de manifestations comme les 5 ans au PITSC où l’ouverture de l’Escape Game sont de très belles expériences. Des souvenirs que je garderai au fond de mon cœur.

Professionnellement très enrichissant, mon supérieur était toujours à l’écoute.  Ça motive pour aller de l'avant sans se décourager si les réponses des postulations étaient négatives.

A.F. Amélioratrice d'Environnement, 2019

Par le PITSC, j’ai pris conscience que le processus de réussite de la réinsertion socioprofessionnelle s’élabore surtout avec la richesse et la complexité des personnes et de leur situation. Il se peut qu’il manque parfois un souffle revivifiant pour faire revivre la force de ces personnes. C’est dès ce moment-là que le travail social prend tout son sens si le travailleur social garde à l’esprit qu’il n’est rien sans les autres. J’ai alors compris qu’il était nécessaire d’impliquer les AE en les considérant comme des acteurs de leur processus de réinsertion socio-professionnelle. Comme l’exprime Sophie Wahnich, « tout être humain fait de raison et d’émotions est un expert du monde auquel il appartient. » Au PITSC, c’est justement la logique du bottum up qui est insufflée. En effet, j’ai été confrontée au même titre que les AE aux différents mandats. Par ce travail équitable, la hiérarchie est confondue et offre la possibilité à tout à chacun de s’exprimer plus facilement, de nouer une relation de confiance, de faire émaner les besoins pour amorcer le processus de réinsertion. Cette confrontation quotidienne aux mêmes tâches que les AE a facilité la création du lien de confiance ! Grâce à ce stage, j’ai pris conscience de l’importance « du travailler avec » !

J’ai été ravie de pouvoir travailler dans un esprit de convivialité, de respect mutuel et de solidarité. J’ai acquis un solide bagage professionnel de par les responsabilités qui m’ont été confiées.

Je remercie toute l’équipe du PITSC de m’avoir fait confiance. Ainsi, j’ai pu me réaliser connaître mon potentiel et les points qui me restent à améliorer.

Merci !

Coralie Jaquet, Stagiaire 2017-2018. 

En arrivant au PITSC, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Même si on m’avait, plus ou moins expliqué le principe, le concept ne me semblait pas tout à fait clair. Je dois avouer qu’au départ, j’y allais un peu "sur ma réserve". Même si je voyais, bien entendu, certains avantages, je ne savais pas à quel point cela me serait bénéfique.

 

Non seulement j’ai repris un certain rythme de travail, mais ce à quoi je ne m’attendais pas c’est tout l’aspect humain et relationnel. 

 

En effet, je m’étais, par la force des choses ou peut-être par pudeur, un peu isolée. Je ne m’en étais même pas rendu compte, ni à quel point ça m’avait manqué. Mais ici, très vite, toute l’équipe m’a accueilli chaleureusement, m’a mis en confiance et m’a intégrée au groupe et ceci d’une manière tout-à-fait naturelle.

 

Et pour tout cela, je leur en suis extrêmement reconnaissante

I.S. Amélioratrice d'Environnement, 2019

Depuis que j'ai commencé au PITSC, j'ai retrouvé le bon rythme de travailler et de rester actifs tous les jours. Il y a un très bonne ambiance entre améliorateurs, stagiaire et chef. On nous met aussi à l'épreuve pour voir où sont nos limites et compétences pour les améliorer par la suite. Les travaux qu'on effectue sont polyvalents: de la menuiserie, des déménagements, arroser les fleurs, tondre des gazons et encore plein de choses intéressantes. J'espère que le temps que je passe ici se terminera bien et qu'à la fin je puisse de nouveau trouver un travail stable et être indépendant.

T.T. Améliorateur d'Environnement, 2019

Grâce à ce temps passé au PITSC, j'ai eu la chance de travailler sur différents projets pour lesquels je ne me connaissais pas capables de les réaliser. Qu'il s'agisse de la construction des ruches ainsi que de leur installation en extérieur ou alors la construction de la seconde salle d'escape game (sol, mus, plafond) et j'en passe !

Tout cela m'a permis de sortir d'une très mauvaise passe dépressive et de me redonner un cadre que j'avais perdu lors de mon temps passé au chômage et à l'aide sociale. De plus, j'ai vu grandir un regain de confiance en moi, dans les autres et dans le monde du travail en général et je me dit (sans me faire d'illusions tout de même), qu'il existe de bonnes places de travail dirigés par des personnes compétentes et douées de beaucoup de bon sens.

Le seul bémol, s'il fallait en nommer un, serait que le PITSC n'existe, à ce jour, que dans notre commune de Marly, alors que la demande des personnes dans ma situation me semble très grande. J'espère vivement, que grâce à nos témoignages, des personnes qualifiées puissent trouver la force de s'investir à l'avenir dans d'autres communes car nous en avons vraiment besoin:

N.V. Améliorateur d'environnement, 2019

Pour moi travailler au PITSC me permet d'avoir une vie active et un rythme de vie convenable. En plus, je me perfectionne dans plusieurs domaine comme le travail du bois, etc. J'ai aussi fait de nouvelles rencontres. Pour moi le PITSC est un bon endroit pour les personnes qui sont au chômage ou en recherche d'emploi. Pour ma part, avec ma problématique, c'est l'endroit qu'il me faut pour me lancer dans mon avenir et dans l'économie libre. Au PITSC, les responsables prennent le temps de m'expliquer les choses que je ne comprend pas et pour mou et ma problématique c'est exactement ce qu'il me faut.

S.B. Améliorateur d'environnement, 2019